Jobs - We offer Chances

Title

Morocco, Grants Facility TVET - Fonds Charaka

StatusTender
PositionInternational and National Experts
Origin of fundingMCA, Millennium Challenge Account
Duration3 years

L'activité " Développement de le Formation professionnelle et de l'emploi " (107,42 millions $) comprend deux volets : (1) volet " Formation professionnelle (80,42 millions $) " qui s'articule autour de deux composantes : (i) la mise en place du fonds " Charaka " dédié au financement de la création ou l'extension de centres de formation professionnelle gérés dans le cadre de partenariat public-privé (PPP) et de la reconversion de centres publics de formation professionnelle déjà existants d'un modèle de gestion classique piloté par le secteur public en un modèle tiré par la demande du secteur privé et géré en PPP ; et (ii) l'appui à l'opérationnalisation de la réforme de la formation professionnelle ; (2) volet " Emploi " (27 millions $) qui couvre quatre composantes : (i) l'appui à l'opérationnalisation d'un dispositif intégré d'observation du marché du travail ; (ii) la promotion de l'emploi inclusif des jeunes en difficulté et des femmes, qui sont au chômage ou économiquement inactifs, dans le marché du travail à travers un financement basé sur les résultats des prestations et programmes d'accompagnement à leur insertion ; (iii) l'appui à l'évaluation d'impact des politiques de l'emploi et du marché du travail ; et (iv) l'appui à la promotion de l'équité genre en milieu professionnel.

 

Profil recherché:

1. Chef de projet (à plein temps)

  • Études supérieures (bac+5) en ingénierie, administration des affaires, économie, commerce, finance, droit, ou en une autre discipline pertinente.
  • Au moins 10 ans d'expérience en gestion de projet, en tant que chef de projet dans des projets importants impliquant de multiples acteurs.
  • Au moins 8 ans d'expérience en gestion de grands projets, fonds d'investissement,
    subventions ou autres canaux de financement, y compris l'évaluation des performances financières, environnementales, sociales et de genre des projets d'investissement (construction/équipement), la due diligence et le suivi.
  • Expérience au Maroc et/ou en Afrique du Nord préférée.
  • Maîtrise de la langue française

2. Deux spécialistes en ingénierie de formation et l'assurance qualité dans les centres de formation professionnelle dont un coordonnateur de l'assistance technique (1 à plein temps/ 1 à temps partiel)

  • Etudes supérieures (Bac+5) dans le domaine de l'ingénierie de formation ou autre domaine pertinent.
  • Au minimum 10 années d'expérience dans l'ingénierie pédagogique selon l'approche par compétences (analyse de situation de travail, référentiel de compétence, référentiels de formation et de certification, implantation de programmes selon l'approche par compétences, etc.)
  • Avoir participé à la mise en place des approches visant l'assurance qualité dans les centres de formation professionnelle
  • Avoir réalisé ou participé à la mise en place de modèles de gestion de centres de FP en Partenariat Public-Privé (PPP)
  • Avoir coordonné ou participé à la réalisation de projets d'acquisition des équipements de FP
  • Grandes capacités en matière d'animation de groupes de travail
  • La connaissance du contexte marocain serait un atout
  • Maitrise de la langue française

3. Un responsable en gestion administrative et financière des subventions (à plein temps)

  • Études supérieures (bac+5) en administration des affaires, économie, commerce, finance, ou en une autre discipline pertinente.
  • Un minimum de 10 ans d'expérience dans la finance et l'administration de projets ou des fonds d'investissement, expérience de préférence avec des projets financés par des bailleurs de fonds, dont 5 ans en tant que directeur ou responsable financier.
  • Expérience dans les aspects suivants : le développement et suivi des budgets, préparation de rapports financiers, l'examen de la documentation à l'appui des dépenses de subvention et la planification et gestion de passation de marchés. Expérience avec les procédures de passation de marchés de bailleurs de fonds internationaux souhaitable.
  • Maitrise de la langue française

4. Un responsable junior en gestion administrative et financière des subventions (à temps partiel)

  • Études supérieures (bac+5) en administration des affaires, économie, commerce, finance, ou en une autre discipline pertinente.
  • Un minimum de 5 ans d'expérience dans la finance et l'administration de projets ou des fonds d'investissement, expérience de préférence avec des projets financés par des bailleurs de fonds,
  • Expérience dans les aspects suivants : le développement et suivi des budgets, préparation de rapports financiers, l'examen de la documentation à l'appui des dépenses de subvention et la planification et gestion de passation de marchés. Expérience avec les procédures de passation de marchés de bailleurs de fonds internationaux souhaitable.
  • Maitrise de la langue française

5. Un spécialiste senior en gestion de projets, suivi et évaluation et reporting (à plein temps)

  • Responsable de la planification, du reporting, de la mise à jour et du contrôle de projets ainsi que la mise à jour des registres des risques, des problèmes et des points en suspens, les décisions importantes, les ToDoLists et la gestion des changements. Il est aussi responsable du suivi-évaluation des projets Charaka.
  • Diplôme supérieur (Bac + 5) dans un domaine pertinent d'ingénierie ou de management ou dans une autre discipline pertinente ;
  • Avoir 8 ans d'expérience au minimum en matière de gestion de programmes ou de projets ;
  • Avoir une expérience pertinente en suivi-évaluation de projets de grandes envergure ;
  • Une Certification en matière de gestion de projets est un atout ;
  • Une qualification professionnelle dans les méthodologies de gestion de projets, telle que PMI;
  • Une bonne maitrise des outils informatiques nécessaires pour gérer les coûts, le calendrier et les documents (Ms Project 2010/2013/2016 ou autre) ; Connaissance pratique de la plateforme d'Enterprise Project Management Une maîtrise écrite et orale du français et une connaissance pratique de l'anglais est souhaitable.

6. Un spécialiste junior en gestion de projets, suivi et évaluation et reporting (à temps partiel)

  • Responsable de la planification, du reporting, de la mise à jour et du contrôle de projets ainsi que la mise à jour des registres des risques, des problèmes et des points en suspens, les décisions importantes, les ToDoLists et la gestion des changements. Il est aussi responsables du suivi-évaluation des projets Charaka.
  • Diplôme supérieur (Bac + 5) dans un domaine pertinent d'ingénierie ou de management ou dans une autre discipline pertinente ;
  • Avoir 5 ans d'expérience au minimum en matière de gestion de programmes ou de projets ;
  • Avoir une expérience pertinente en suivi-évaluation de projets; Une Certification en matière de gestion de projets est un atout ;
  • Une qualification professionnelle dans les méthodologies de gestion de projets, telle que PMI;
  • Une bonne maitrise des outils informatiques nécessaires pour gérer les coûts, le calendrier et les documents (Ms Project 2010/2013/2016 ou autre) ; Connaissance pratique de la plateforme d'Enterprise Project Management Une maîtrise écrite et orale du français et une connaissance pratique de l'anglais est souhaitable.

 

7. Spécialiste Communication et organisation des événements au besoin

  • Etudes supérieures (bac+5) en communication, marketing, relations publiques, journalisme ou autres domaines pertinents.
  • Au moins 8 années d'expérience dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de plans de communication, et de plans de partenariats et de consultations auprès des acteurs, y compris des mécanismes de gestion des attentes et de doléances.
  • Au moins 5 ans d'expériences dans la conception et l'organisation d'évènements et de rencontres d'information au profit du public.
  • Une expérience confirmée dans les domaines du marketing et des relations publiques.
  • Une expérience au Maroc et/ou en Afrique du Nord est souhaitée.
  • La maîtrise des langues française, anglaise et arabe est requise.

8. Deux économistes

  • Ils seront chargés de l'évaluation des projets, de la réalisation des due diligence et de la négociation des conventions de dons.
  • Diplôme supérieur (Bac + 5) dans un domaine pertinent d'ingénierie ou d'économie ou dans une autre discipline pertinente ;
  • Avoir 8 ans d'expérience au minimum en matière de gestion de programmes ou de projets ;
  • Avoir une expérience pertinente en suivi-évaluation de projets de grandes envergure ;
  • Une Certification en matière de gestion de projets est un atout ;
  • Une qualification professionnelle dans les méthodologies de gestion de projets, telle que PMI;
  • Une bonne maitrise des outils informatiques nécessaires pour gérer les coûts, le calendrier et les documents (Ms Project 2010/2013/2016 ou autre) ;
  • Connaissance pratique de la plateforme d'Enterprise Project Management
  • Une maîtrise écrite et orale du français et une connaissance pratique de l'anglais est souhaitable.

9. Un spécialiste en passation de marchés

  • Études supérieures (bac+5 minimum) en administration des affaires, ingénierie, administration, finance, juridiques, développement international, ou en une autre discipline pertinente.
  • Un minimum de 8 ans d'expérience professionnelle dans la passation des marchés
  • Familier/(ère) et/ou expériences avec les procédures de passation de marches des bailleurs de fonds internationaux, et en particulier celles de MCC, NU, banque mondiale, etc.
  • Maitrise de la langue française

10. Deux spécialiste/s en ingénierie de formation/ formation de formateurs

11. Deux spécialistes en élaboration des spécifications techniques des équipements/ plans d'implantation/ réception des équipements

12. Un spécialiste au moins dans la mise en œuvre de modèles de gestion de centres de FP dans le cadre de partenariat public-privé

13. Deux spécialistes internationaux au minimum dans les stratégies de développement de la FP/ animation de conférences

14. Experts(es) inclusion sociale et Genre

  • Etudes supérieures (bac+5) en sciences humaines et sociales (anthropologie, sociologie, psychologie, droit, économie, etc.), ou dans toute autre discipline pertinente.

Un minimum de 8 années d'expérience dans les aspects suivants :

  • La conduite de l'analyse des inégalités genre, sociales et économiques ;
  • L'élaboration de documents stratégiques intégrant les aspects de genre et d'inclusion sociale ;
  • L'analyse et la conception des programmes sensibles au genre. Le secteur industriel est un atout ;
  • La réalisation d'analyse et de formation en matière d'inclusion sociale et d'intégration du genre et dans le suivi et la supervision de la mise en œuvre des activités sociale et d'intégration du genre au niveau des projets notamment ceux relatifs à la mise en place des établissement d'éducation ou de formation professionnelle ;
  • La conduite de focus groups, dans l'utilisation des outils d'enquête et dans la collecte de l'information ;
  • L'aptitude de travailler en français et en arabe. La capacité de lire en anglais est atout.
  • L'utilisation des approches de développement participatif et des méthodes de consultation.
  • L'expérience dans un poste analogue au Maroc ou en Afrique du nord est souhaitée, notamment en lien avec le monde des entreprises et de l'industrie.

15. Juriste (à temps partiel et au besoin)

  • Etre titulaire d'un diplôme supérieur en droit ou équivalent (au moins un master ou équivalent)
  • Avoir une grande expérience (au moins 8 ans) dans le domaine juridique et réglementaire dans le secteur de l'éducation et de la formation professionnelle
  • Avoir une expérience dans l'élaboration de projets de textes réglementaires de manière générale et dans le secteur de l'éducation et de la formation en particulier
  • Avoir une expérience en matière d'élaboration de textes juridiques sur la formation professionnelle au maroc (lois, décrets) est un atout
  • Maitrise des langues française et arabe

South Africa, Labour Market Analysis in the Plumbing and Electrician Industry

+

The GIZ SD4GE II (Skills Development for a Green Economy) supports a structural change towards more employment-oriented dual TVET approaches in South Africa, focusing on the plumbing...